FR | EN

Les projets | Altérations de l’innervation dans les maladies de la cornée

ETUDE DES ALTÉRATIONS DE L’INNERVATION DANS LES MALADIES DE LA CORNÉE : RÔLE DES PROTÉINES « SENSEURS » (SENSOR PROTEINS)

Manuel Deprez, MD, PhD, Michaël Nicolas, PhD, François Majo, MD, PhD

La cornée est un tissu richement innervé et présentant une grande sensibilité à des stimulations variées telles que le chaud, le froid, le toucher, la pression et de nombreux produits chimiques. Des travaux récents suggèrent qu’à côté des nerfs, les cellules de l’épithélium de recouvrement de la cornée, les kératinocytes, pourraient également jouer un rôle important dans la transmission de ces signaux vers le cerveau en les transformant en influx électriques.

Pour ce faire, les cellules épithéliales utilisent des protéines spécialisées, appelées « protéines senseurs » (sensor proteins), qui sont aussi exprimées par les neurones.

Nous étudions ces protéines senseurs dans la cornée afin de voir si leur expression est altérée dans les maladies de la cornée associées à un important tableau douloureux ou au contraire à une perte de sensibilité (tout aussi dommageable pour l’œil) : sécheresse oculaire, kératite herpétique, diabète, statut post-greffe de cornée et post-chirurgie réfractive etc….

Les découvertes liées à ce projet pourraient avoir un impact important sur le traitement des symptômes liés à ces affections en permettant le développement de nouvelles classes de médicaments agissant spécifiquement sur ces mécanismes de transmission des signaux.

Retour liste des projets



EN SAVOIR PLUS

Institut pour la Recherche en ophtalmologie (IRO), Sion
L’IRO conduit des recherches principalement en oculogénétique (Programme Genes & vision).

Unité de recherche de l’Hôpital Jules Gonin, Lausanne
L’unité réalise une recherche dans plusieurs domaines de pathologies oculaires

OPEN EYES | Fondation pour la recherche en ophtalmologie | info@open-eyes.ch