FR | EN

Les projets | Générer des photorécepteurs à partir de cellules souches

GÉNÉRER DES PHOTORÉCEPTEURS À PARTIR DE CELLULES SOUCHES EMBRYONNAIRES

Yvan Arsenijevic, PhD, PD

Lors des dégénérescences de la rétine, les photorécepteurs qui captent la lumière meurent et ne sont pas remplacés. La preuve de principe de remplacer des photorécepteurs dans la rétine a été établie par un groupe anglais qui a utilisé des cellules rétiniennes de souris de nouveau-nés qui contiennent des photorécepteurs qui viennent d’être générés.

La transplantation de photorécepteurs plus matures ou de cellules non-différenciées est inefficace. Ces études montrent qu’un stade bien précis de la différenciation du photorécepteur est nécessaire pour permettre une bonne intégration dans la rétine. Un des grands buts actuels dans cette thématique de recherche est de pouvoir reproduire cette étape du développement en utilisant des cellules souches embryonnaires qui ont la capacité de se multiplier de manière illimitée et de générer tous les types cellulaires de notre organisme.

Deux groupes ont déjà montré qu’il est possible de générer des photorécepteurs à parti de ces cellules, mais il est encore nécessaire d’optimiser leur nombre.

En utilisant des cellules souches de la rétine, nous avons établi un protocole qui permet de produire un grand nombre de cellules qui se différencient en photorécepteurs. Comme il est très difficile d’isoler ces cellules souches de la rétine à partir de fœtus humain, nous proposons d’utiliser des cellules souches embryonnaires afin d’appliquer notre protocole de différenciation pour générer des photorécepteurs.

La génération des ces cellules permettraient d’étudier leur biologie et leur capacité à intégrer une rétine en dégénérescence afin de la réparer.

Retour liste des projets



EN SAVOIR PLUS

Institut pour la Recherche en ophtalmologie (IRO), Sion
L’IRO conduit des recherches principalement en oculogénétique (Programme Genes & vision).

Unité de recherche de l’Hôpital Jules Gonin, Lausanne
L’unité réalise une recherche dans plusieurs domaines de pathologies oculaires

OPEN EYES | Fondation pour la recherche en ophtalmologie | info@open-eyes.ch