FR | EN

Pôle scientifique | Glaucome

GLAUCOME

AXES ET POLITIQUE DE RECHERCHE

  1. Développement des nouvelles chirurgies moins invasives pour le traitement du glaucome
  2. Travaux sur la mise au point d'une nouvelle tonométrie en collaboration avec l'EPFL
  3. Travaux sur la compréhension des mécanismes pathogéniques du glaucome
  4. Evaluation de tests diagnostiques pour le dépistage et le suivi des patients
  5. Evaluation de nouvelles thérapeutiques médicales du glaucome


Nouvelle chirurgie moins invasive pour le traitement du glaucome
Une chirurgie filtrante, non pénétrante du glaucome a été développée à Lausanne. Cette technique chirurgicale fonctionne à ce jour de façon satisfaisante et est en voie d'être adoptée par la plupart des chirurgiens opérant le glaucome dans le monde. L'équipe du glaucome participe à de nombreux colloques de formation à l'étranger.

Au cours des dernières années, un grand nombre de travaux tant cliniques que de recherche fondamentale ont été réalisés. Les travaux cliniques ont été concentrés sur la mise au point de la technique chirurgicale ainsi que sur l'évaluation du succès et des complications à moyen et long terme.

Les recherches fondamentales ont consisté à mieux comprendre les mécanismes de filtration au cours et après la chirurgie filtrante non pénétrante. Ces travaux ont été effectués grâce à un modèle animal (le lapin pigmenté). L'utilisation de l'ultrasonographie bio-microscopique, de l'angiographie digitalisée du segment antérieur, du laboratoire de perfusion oculaire et de la microscopie nous ont permis d'établir en partie les mécanismes de filtration.

Deux livres ont été écrits, en collaboration avec d'autres auteurs internationaux sur la chirurgie non pénétrante du glaucome. Plusieurs chapitres de livres ont également été rédigés.

Le premier congrès international sur les chirurgies non pénétrantes du glaucome a été organisé par nos soins à Lausanne le 1 et 2 février 2001. Ce congrès a réuni plus de 400 participants de 33 pays.

Le deuxième congrès a eu lieu à Luxor en 2003 et le troisième à Toronto en 2006.

Nouveau tonomètre
Une relation entre la pression intra oculaire et la fréquence de la résonance de l'œil a été mise en évidence, avec une bonne avance de ce travail, ce qui nous permettra peut-être de mettre au point un nouveau tonomètre, plus précis que l'appareil de Goldman qui fonctionne sur le principe de l'aplanation. Cette technique nous permettra éventuellement d'effectuer des enregistrements continus de la pression intraoculaire. Les résultats obtenus sont détaillés dans la thèse de S.-E. Hédiguer.
Plus récemment, une nouvelle recherche en collaboration avec M. Leonardi de l'EPFL a permis de mettre au point une tonométrie constante, grâce à un tonomètre inséré dans un verre de contact qui mesure la pression et la transmet, sans fil, à un récepteur dans une paire de lunettes. Les travaux sont en cours et nous espérons obtenir un moyen efficace de mesure continuelle de la tension de l'œil au début 2007.

Mécanismes pathologiques du glaucome
La mise en évidence des structures anatomo-histologiques du canal de Schlemm. Une étude a été réalisée sur des yeux énuclées normaux qui n'ont pas pu être utilisés pour des greffes de cornée. Les prélèvements ont servi à établir l'histologie normale de l'endothélium interne du canal de Schlemm et les résultats ont pu être comparés à des prélèvements de patients glaucomateux. L'endothélium de Schlemm du patient glaucomateux présente une diminution de la quantité ainsi que de la qualité des cellules endothéliales. Cette étude originale permet de définir avec plus de précision la pathogénie de la maladie glaucomateuse.

Evaluation de test diagnostique pour le dépistage et le suivi des patients.
Etudes sur l'anatomie tridimensionnelle du nerf optique et de la couche de fibres nerveuses au fond d'œil.

Ces études sont actuellement en cours et certains travaux ont déjà été publiés, d'autres résultats seront publiés prochainement.

Les nouvelles thérapeutiques médicales
Différents travaux ont été effectués en collaboration avec d'autres centres sur l'efficacité et la sécurité des nouvelles formes de traitement médical anti-glaucomateux.



EN SAVOIR PLUS

Institut pour la Recherche en ophtalmologie (IRO), Sion
L’IRO conduit des recherches principalement en oculogénétique (Programme Genes & vision).

Unité de recherche de l’Hôpital Jules Gonin, Lausanne
L’unité réalise une recherche dans plusieurs domaines de pathologies oculaires

OPEN EYES | Fondation pour la recherche en ophtalmologie | info@open-eyes.ch